Un robot assistant pizzaiolo et son camion de livraison intelligent

132

Une pizzeria, c’est un endroit ou l’on fait voler la pâte, sous la main experte du pizzaïolo, où les ingrédients frais tombent en pluie sur la pâte garnie de coulis de tomate avant de partir au four au feu de bois ou même électrique. Dans la Silicon Valley, c’est à peu près ça : la technologie en plus, et c’est Zume Pizza. Oublie les 45 minutes d’attente de nos régions aux heures de pointe, l’informatique optimise tout !

zume-pizza-robots-2016-1

Robot assistant

Que fait le robot chez Zume, il ne remplace pas la main du pro, non, il étale le coulis de tomate ! Oh quelle technologie me diras-tu ! C’est fou, un bout de silicone sur un bras étale la pâte. Mais c’est parce que tu n’as pas vu le robot blanc qui prend délicatement la pizza pour la poser sur un dispositif de cuisson, encore fraîche. Hop, prête à livre ou à apporter à table. Le but de ce système est d’optimiser le temps de préparation des pizzas et honorer toutes les livraisons en moins de 30 minutes.

« Nous sommes une société de restauration utilisant la technologie pour fournir aux gens une meilleure nourriture, c’est l’opposé d’une société de technologie qui joue avec la nourriture »

Silicon Valley

Impossible de lancer un projet là-bas sans qu’il ne soit innovant, et que tout le monde entier le regarde. Steve Jobs y a lancé Apple, et avant d’y cultiver des pommes, les pionniers de l’informatique comme Steve Wozniack y ont bidouillé leurs premières machines. Le berceau de l’iPhone ne pouvait pas se contenter d’une simple pizzeria. Il lui fallait un « concept ».

zume-pizza-robots-2016-3

Camion connecté

Le gros camion de livraison, qui est unique en son genre, est suivi en temps réel par GPS, et le système informatique déclenche automatiquement l’allumage du four correspondant à ta pizza 3 minutes avant d’arriver devant chez toi. 52 fours individuels équipent le camion de livraison pour une calzone craquante fraîchement coupée directement devant chez toi. Quand le livreur sonne à la porte, elle vient de sortir du four ! Reste plus qu’à inventer la boite aux lettres à pizza robotisée qui te l’apporte jusqu’au fauteuil, mais faut pas pousser non plus !

zumepizza_truck1

Boite en fibres de canne à sucre

Les boites ne sont plus en carton chez Zume, mais en fibre de canne à sucre comprimée, afin de garder le meilleur du croustillant et servir de support aux parts prédécoupées. Le carton rendait les pizzas trop humides et ramollies selon les inventeurs du concept.

via GIPHY

Mais les emplois sont sacrés

Dans leur idée, il était primordial que les emplois soient garantis, et que les employées soient traitées aux petits oignons (pratique quand on vend des pizzas). Julia Collins, une des fondatrices, explique à Eater : « L’automatisation arrive, mais vous décidez quelle est votre responsabilité en tant qu’opérateur business. Et nous avons décidé de placer l’humain et le travail comme une chose sacrée » Cela veut dire que Zume paie entre 15 et 18 dollars de l’heure, bien au-delà du minimum américain dans cette branche et propose une couverture santé, dentaire et des parts de la société (en plus des parts de pizza). Presque aucun turn-over (rotation d’employés) depuis le début de l’aventure.

via GIPHY – Le styliste a mis 3 fois plus de fromage très filant pour réaliser cette prouesse (secret du métier en bonus rien que pour toi)