Qui a inventé le frigo ?

555
Forbes-Wilson-Granton-Ice-Factory

Parfois, quand tu te lèves, il y’a des questions connes que tu te poses et puis tu cherches la réponse. Et si tu ne te posais pas la question, à cause de mon titre, tu as cliqué ici, et bim, pris.e au piège, la question te gratte comme vieux pull.

On faisait comment avant 1913 ?

Armoire a GlacePas possible de conserver au frais des aliments chez toi avant l’invention du réfrigérateur ? Erreur ! Il existait plusieurs astuces : la conserve (confiture, légumes, etc.), un endroit frais dans la maison, une cave fraîche et sèche, la salaison, le fumage, le séchage, etc. Des techniques encore actuelles. On pouvait aussi se faire livrer de la glace provenant d’usines de glace, des blocs que l’on plaçait dans une armoire isolée, la glace fondait petit à petit jusqu’à la prochaine livraison.

 

 

Le frigo américain avant l'heure
Le frigo américain avant l’heure – À glace

La glace d’hiver conservée jusqu’en été

À la Renaissance, on profitait de l’hiver pour découper la glace sur les lacs gelés et les étangs pour tout stocker dans un grand bâtiment semi-enterré. Mais ça fond ! Eh bien oui et non, une astuce consistait à isoler la glace dans de la paille, de la sciure et la placer dans la glacière (le bâtiment en question donc). Si tu veux en savoir plus, va voir ici.

Le premier réfrigérateur

Le premier réfrigérateur
Le premier réfrigérateur

 

Il y’a eu plusieurs essais et versions avant que Carl Von Linde, un inventeur allemand que tu peux remercier chaque fois que tu manges un bonne glace devant une série, n’invente le frigo tel qu’on le connait. Les Américains peuvent acheter le tout premier réfrigérateur en 1913, il faudra attendre les années 1950 pour le voir apparaître en Europe, donc tes grands-parents ont peut-être connu les années sans frigo !

 

 

 

 

Dis-moi Jamy, comment ça marche ?

Comment on fait du froid ? Un gaz est comprimé par le compresseur et sort à haute pression et à haute température. Il passe dans un condenseur qui échange de la chaleur avec la pièce ambiante, le gaz redevient liquide puis la pression est réduite dans un détendeur. Le détendeur provoque une évaporation partielle. Cette évaporation absorbe de la chaleur au contact des parois à l’intérieur du frigo, et le cycle recommence.

via GIPHY

Démocratisation du froid

La publicité aidant, le frigo est de plus en plus adopté par les ménages, c’est très pratique, car il permet de conserver des aliments frais plusieurs jours, de ne plus devoir faire ses courses chaque matin et de profiter de glace et glaçons dès qu’ils intègrent une partie « congélateur ». Aujourd’hui, on n’imagine même pas la vie sans un frigo, c’est devenu tellement courant que c’est banal. Et que les services de secours privilégient cet endroit chez les personnes âgées pour stocker les informations de santé importante en cas d’intervention. C’est plus facile à localiser dans l’urgence.

Publicité Refrigerateur
Publicité pour réfrigérateur vantant les mérites pour « La ménagère »

Catastrophe écologique

L’utilisation d’un mauvais gaz, le CFC, a causé un problème écologique de grande ampleur. Le CFC était présent partout, gaz pour aérosol, frigos, climatiseurs, etc. Or, ce gaz libéré dans l’air monte à très haute altitude, se transforme en chlore. 1 atome de chlore peut détruire 100 000 atomes d’ozone, et ça fait un trou. En 1987, il a été interdit, mais son utilisation a quand même causé des dégâts. Aujourd’hui, tous les frigos sur le marché sont beaucoup plus sûrs, et de plus en plus économiques en énergie.

Connecté

En attendant que tes chaussettes se connectent à Internet pour te tweeter qu’elles ont envie de prendre un bain, tu peux toujours t’équiper du dernier cri en la matière, un frigo connecté qui t’informe et gère ton frigo pour ne plus jamais laisser un pauvre yaourt développer un petit monde vivant dans un coin de l’appareil, jusqu’à ce que l’évolution lui donne des jambes et qu’il passe à tes pieds en se dirigeant lui-même vers la poubelle.

via GIPHY


Le frigo à tout faire, même à regarder la télé – 01NetTV

PARTAGER
Article précédentUn ballon à manger
Prochain articleMange ta cuillère
Bérénice MARTIN
Au début, il y'avait l'informatique, et puis il y'a eu la photo. En associant les deux et Nathalie, elle a shooté et croqué de nombreux produits, et ça continue encore. Son super pouvoir : inventer pour rendre les photos encore plus folles et installer un Wordpress après une douche qui à donné l'idée du magazine. La technique c'est elle, et quand ça plante, c'est elle aussi.