Un dîner à faible teneur en glucides promet une vie saine

Si vous êtes diabétique, un dîner faible en glucides peut être un bon choix. Ces repas peuvent vous aider à contrôler votre glycémie, à réduire votre cholestérol et à améliorer votre taux de cholestérol HDL. Un régime pauvre en glucides peut également vous aider à réduire votre risque de maladie cardiaque et de cancer. Il est possible de préparer des repas faibles en glucides dans n’importe quel restaurant.

Un régime pauvre en glucides aide les personnes atteintes de diabète

Un dîner à faible teneur en glucides peut être aussi simple qu’une salade riche en protéines avec un plat principal à base de viande et quelques noix. Pour contrôler votre glycémie, vous devez également boire beaucoup d’eau. Essayez de boire huit à douze verres d’eau par jour. Vous pouvez également boire du café noir ou du thé vert. Vous pouvez également ajouter des légumes supplémentaires à votre repas.

Des études ont montré qu’un régime pauvre en glucides peut aider les personnes atteintes de diabète à gérer plus efficacement leur glycémie. Ils ont constaté que cela se traduit par un taux de sucre dans le sang plus uniforme, moins d’insuline et moins d’épisodes problématiques d’hypoglycémie. Le régime pauvre en glucides peut également vous aider à perdre du poids rapidement.

Réduit le risque de maladie cardiaque

Une étude récente suggère que les régimes à base de plantes pourraient réduire le risque de maladie cardiaque. Les régimes à base de plantes contiennent plus de graisses insaturées et de glucides entiers. Ces régimes sont également plus faibles en graisses saturées, ce qui augmente le taux de cholestérol. De plus, ces types de régimes sont riches en fibres.

Cependant, réduire les graisses saturées n’est peut-être pas le meilleur moyen de réduire votre risque. En effet, la réduction des graisses augmenterait votre apport en glucides, et plus votre apport en glucides est élevé, plus vous risquez de développer une maladie cardiaque. Au lieu de cela, choisissez des sources de graisses saturées de haute qualité, telles que l’huile de noix de coco biologique et le poulet élevé au pâturage et le bœuf nourri à l’herbe.

La nouvelle étude a également révélé qu’un régime pauvre en glucides peut réduire le risque de développer une maladie cardiaque. Les chercheurs ont découvert que les personnes suivant un régime pauvre en glucides avaient des niveaux inférieurs de triglycérides et de marqueurs inflammatoires. Ils ont également connu un niveau plus élevé d’adiponectine, une hormone qui aide à contrôler l’inflammation et augmente la sensibilité des cellules à l’insuline. L’inflammation est un facteur de risque pour de nombreuses affections liées à l’âge, y compris les maladies cardiaques.

Améliore le cholestérol HDL

L’un des meilleurs moyens d’améliorer le cholestérol HDL est de consommer des aliments à faible teneur en glucides. Cela comprend les légumes, les fruits et les protéines végétales. Vous pouvez trouver de nombreuses variétés saines de ces aliments qui ne contiennent que dix grammes ou moins de glucides par portion. Des exemples de ces aliments comprennent le brocoli, le chou-fleur et les épinards. La citrouille contient six grammes de glucides par portion d’une demi-tasse.

Les dîners faibles en glucides peuvent aider à réduire le cholestérol LDL, car ils contiennent moins de graisses saturées que les aliments riches en glucides. De plus, ils peuvent aider à réduire votre taux de cholestérol total. Des études ont montré que la réduction de l’apport en graisses saturées et l’augmentation de la quantité de HDL dans le sang ont plusieurs avantages pour la santé.

Réduit le risque de cancer

Les chercheurs ont découvert qu’une alimentation riche en protéines et pauvre en glucides peut réduire le risque de développer un cancer. Ce régime peut également aider à contrôler la croissance des tumeurs. L’étude a été menée sur des souris, mais les résultats ont une forte pertinence biologique pour l’homme. De plus, il peut prévenir l’obésité.

Une alimentation riche en glucides peut également augmenter votre risque de cancer. Une alimentation riche en sucres a été associée à une incidence, une récidive et une mortalité plus élevées du cancer. Pour de meilleurs résultats, concentrez-vous sur la réduction de votre apport total en glucides en éliminant les sucres raffinés et les glucides à indice glycémique élevé. Lorsque vous les remplacez, assurez-vous d’inclure des graisses saines, des légumes et des protéines de bonne qualité.

L’étude a également révélé qu’un apport élevé en glucides est lié à un risque accru de cancer du sein pré-ménopausique. De plus, des apports élevés en glucides ont été associés à un risque accru de cancer du côlon.

Réduit le risque d’Alzheimer

De nouvelles recherches révèlent que manger un dîner à faible teneur en glucides peut réduire le risque de maladie d’Alzheimer. Les personnes atteintes de la maladie ont du mal à utiliser le glucose comme énergie, ce qui est essentiel pour le cerveau. Une étude publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease a révélé que les personnes atteintes de cette maladie avaient un risque 40% plus élevé de développer la maladie.

En plus d’un régime pauvre en glucides, certains autres aliments réduisent le risque de maladie d’Alzheimer. Certains fruits et légumes contiennent des flavonoïdes connus pour être bénéfiques pour l’esprit. Les myrtilles, par exemple, peuvent retarder le vieillissement cognitif chez les femmes jusqu’à 2,5 ans. De plus, les légumes verts à feuilles peuvent réduire le stress oxydatif, un facteur impliqué dans la maladie d’Alzheimer.

Bouton retour en haut de la page