WineOled : Lampe de chevet pour amateurs de vin

71
WineOled lampe vin design HiMacs Lg Hausy

Une lampe pour le vin, je t’avoue que quand j’ai lu le titre du communiqué de presse, je me suis demandé ce qu’ils avaient encore bien pu inventer comme objet. Mais quand je l’ai vu, je me suis dit que ce n’était finalement pas si idiot que ça. WineOled, c’est pour observer le vin, mais pas que.

via GIPHY

Toi (et moi) qui n’y connaissons rien

Je t’avoue, le vin ce n’est pas mon ami. Je n’aime pas boire du vin avec mon repas, je trouve que ça passe au-dessus du goût des plats, mais c’est peut-être parce que j’y suis fort sensible et que je n’y connais rien. Cabernet-Machin, Bordeau-Truc, nada ! J’en ai déjà bu, mais je choisis surtout les bouteilles en fonction des prix qu’elles ont gagnés et du prix. Maintenant que j’ai tué tous les œnologues et amateurs qui lisent cet article, on peut continuer.

 

Pourquoi observer son vin ?

Si pour toi, le vin est un liquide rouge, blanc ou rosé que tu aimes boire, mais dont tu ne connais rien, tu t’es déjà peut-être posé la question con « Pourquoi regarder son vin » si ce n’est pour faire comme tonton Marcel : Faire semblant de s’y connaitre. Et bien j’ai trouvé ma réponse sur le site « Le vin pas-à-pas » dont je te livre quelques éléments.

D’après eux, la première chose à faire quand on déguste un vin, c’est de s’en servir un deuxième de l’observer. Mais on regarde quoi au juste ? Plein de paramètres qui vont nous donner des indices tel un Horacio Caine du Vin.

téléchargement

Le trio « Verre » « Bouchon » « Bouteille »

Observer s’il y’a des particules dans le verre, dans le fond de la bouteille et sous le bouchon : Le vin est-il limpide ? La plupart du temps, c’est ce que le consommateur va rechercher : pas de dépôts, c’est une bonne qualité, il est parfait.

MAIS (oui sinon ce ne serait pas marrant, c’est comme en math et en français : l’exception à la règle)

Il peut y en avoir si le vin n’a pas été filtré ou collé , deux procédés utilisés pour stabiliser le vin. Le filtrage, ben on filtre quoi. Le collage, procédé connu des Romains, consiste à y ajouter une protéine qui va « attraper » les particules en suspension (blanc d’œuf, caséine, argile). Si on ne le filtre pas, c’est qu’on ne veut pas l’appauvrir. Les particules sont alors un gage de qualité.

via GIPHY

Il y’a des cristaux sous le bouchon, de l’acide tartrique précipité, c’est un des acides principaux du vin, donc ce n’est pas un défaut non plus. Le froid et la fermentation provoquent ce phénomène.

Dépôt au fond de la bouteille, signe que le vin est vieux. Les tanins et les matières colorantes s’associent au fond de la bouteille. Ce n’est pas non plus un défaut, il faut juste éviter de les servir avec le vin !

Par contre : Si vous observez des particules ou si le vin est trouble, ça peut être des levures, des résidus de fermentation, des petits morceaux de bouchon, des particules biologiques comme des bactéries, une refermentation. On sent comme une odeur de colle ou de vinaigre : c’est un défaut. Aucun danger à part un mauvais goût.

WineOled pour t’aider

Si tu es professionnel.le du vin, que tu passes beaucoup de temps dans des endroits sombres, que tu es amateur de vin et que tu aimes observer ton breuvage, alors je pense que ce genre de gadget sera pour toi « une révolution ». Les pros du thé et de la bière, et des breuvages en général utilisent aussi cette méthode d’observation, donc ça ne m’étonnerait pas s’ils étaient eux aussi intéressés.

Le design de WineOled est épuré et courbe, ce n’est pas du plastique, c’est de la Pierre Acrylique. Un mélange de résine et d’hydroxyde d’aluminum (bauxite), qui donne une matière entre la pierre et le bois, a la fois flexible et solide. C’est un procédé développé par HiMacs.

Sans rayons UV et avec une lumière naturelle, il se recharge sans fil, par contact à induction, sa batterie dure 5 heures et sa lampe vit pendant 30.000 heures. Une version plus simple se branche simplement en USB. C’est la société Deslabs qui l’a mis au point. Niveau prix, aucune info, certainement quelques (très) bonnes bouteilles…

Photographe © Tiziana Arici - HiMacs
Photographe © Tiziana Arici – HiMacs