PicNic, supermarché à domicile sans magasin

153
Supermarché PicNic Hollande A domicile

PicNic est un petit géant

PicNic se développe en Hollande comme un petit service de livraison de courses à domicile, mais leurs fondateurs ne sont pas des amateurs. 4 entrepreneurs se sont réunis derrière l’ancien directeur marketing de Albert Heijn, leader actuel des supermarchés hollandais. Le Groupe Ahold qui le détient a récemment fusionné avec le groupe Delhaize. Au Monopoly, tu perds d’office si tu joues une partie avec eux, c’est moi qui te le dis !

via GIPHY – Oups

Super connecté et super rapide

Alors on a pas testé le service bien entendu, ça impliquerait une visite aux Pays-Bas, et on ne connait personne là-bas. Mais il se pourrait que le concept s’étende ici aussi. Le principe de PicNic c’est qu’il n’y a pas de magasin, pas de drive-in. Uniquement de la livraison gratuite à domicile avec des petits véhicules électriques.

On passe commande avec l’application, on suit le camion par GPS et on réceptionne la marchandise au pied de sa porte. Les commandes sont acceptées jusqu’à 23h et livrées le lendemain.

PicNic supermarket supermarché en ligne

Écraser les coûts

En écrasant les coûts, on maximise les profits, la règle est bien connue. Optimiser les tournées, regrouper les commandes et proposer les meilleurs prix. C’est un sérieux concurrent pour les entreprises du même secteur. Car toutes les grandes enseignes proposent différentes solutions de Drive-In ou de livraison. Colruyt propose de retirer ses courses, Delhaize s’intéresse à la livraison payante à domicile, Cora et Carrefour proposent le Drive-In et la livraison à domicile.

Le concept est-il viable

On ne va pas parler chiffres ici, mais l’intérêt grandissant pour ces modes de consommation est de plus en plus présent, les grandes marques investissent de plus en plus. Le concept fonctionnera tant que le volume sera suffisant, mais pas trop important pour livrer tous les clients. Et puis, il y’aura toujours les personnes qui aimeront faire leurs courses, choisir leurs produits et passer à la caisse.

S’il y’a trop de commandes et que les clients sont trop éloignés, c’est difficile à suivre, il faut une certaine densité de population, mais pas plus de commandes que de capacité de livraison. Et puis, il faut avoir confiance dans le service de livraison.

via GIPHY