La lasagne revisitée par Massimo Bottura s’exprime en sons

50

La cuisine est une mélodie gustative, oh quelle surprise. Mais c’est aussi une mélodie tout court. On écoute, on entend la nourriture. Une chips ou un morceau de pain grillé ne fait pas le même son. Les ustensiles ne produisent pas le même bruit. Sans une parole et tout en son, le grand chef Italien (tu sais que je l’adore lui) à crée son plat d’enfance, la Lasagne qui croustille, à sa manière, dans une chambre à acoustique neutre, où aucun son ne vient parasiter l’enregistrement. Une musique croustillante ! Enfile tes casques, c’est encore mieux !