Les Ice Rolls débarquent en Belgique ! Miam !

372

C‘est une info exclusive culinaire de Just Good Food, désormais ton cornet est devenu has been, c’est officiel, la glace en rouleaux, les ice rolls, débarque en Belgique et va faire du bruit, un bruit croustillant, frais, croquant, gourmand, une vague de Miaaam et de Mmmmh tellement c’est différent de ta pauvre boule de glace. On te présente le must de la glace artisanale, personnifiée par Julien Evrard et sa marque BeRolls, unique au pays de la frite. Il roule du côté de Waterloo.

NBPHOTO-D20082016-0013
©Nathalie et Bérénice MARTIN – Photoculinaire.be

Star de YouTube

Ce concept n’est pas Belge, il est asiatique, principalement Thaïlandais. Pour les touristes, des marchands ont proposé des glaces réalisées minute sous les yeux des clients, avec un mélange de fruits et de bonnes choses. On ne peut plus frais et le vendeur fait le show, ce qui attire et amuse les passants. C’était la folie sur YouTube il y’a quelques temps, et les clients de Julien n’hésitent pas non plus à le filmer. Pour lui qui n’aime pas trop ça, c’est un vrai baptême de popularité. Ce qui fait le succès de ce principe, c’est le côté « fait devant vos yeux » dont les street-food asiatiques ont le secret. Ton cornet en biscuit sera bien triste face à cette nouveauté. Ici c’est Nathalie qui a farfouillé le net pour te l’apporter, cerise sur le sundae.

Comment ça marche

Quand j’en ai parlé à des amies, elles ne savaient pas trop ce que c’était, visiblement tout le monde n’est pas addict aux vidéos YouTube comme moi. Comment ça marche ? Est-ce que c’est frais, etc. Pas de triche possible. Une machine réfrigère une plaque ronde ou carrée à -30°C, tout ce qui y sera versé sera refroidi puis gelé. Alors le glacier dispose, par exemple, quelques fruits, y verse un peu de coulis pour le gout et sa préparation de crème pour glace. Après avoir écrasé le tout, et donné quelques spectaculaires coups de palette rapide, il mélange pour faire geler le mix, comme on préparerait des oeufs brouillés, en remuant progressivement.

via GIPHY

Une fois que tout est bien froid, il étale le mélange en forme de rectangle et le laisse geler. C’est aussi simple que ça, mais ça demande un coup de main. Comme pour détapisser un mur, avec sa palette, il gratte la glace, qui se roule comme un parfait morceau de beurre de publicité. 3 ou 4 rouleaux plus tard, c’est placé dans un pot, décoré de toppings et de crème fraîche, a déguster avec une petite cuillère. Le résultat est vraiment unique. Le rouleau n’apporte pas de gout, mais la fraîcheur des ingrédients, oh là là. J’ai goûté aux fraises, et c’était…. mmmmh !

NBPHOTO-D20082016-0011
©Nathalie et Bérénice MARTIN – Photoculinaire.be

Expédition gourmande

C’est dans les locaux du restaurant de pâtes fraîches qui abrite la plus grande collection de zèbres au monde*, le resto italien ZIO de Léna et Phillippe, que Julien nous reçoit, un peu stressé, mais prêt à rouler de la crème glace. La petite démo nous a fait goûter à tous les parfums, et comme nous avions invité Lucas et Camille, des ice addicts, l’ambiance était au « miams » et aux « j’adore ». (*Je met une étoile parce qu’on n’a pas compté, mais on le devine)

NBPHOTO-D20082016-0014
©Nathalie et Bérénice MARTIN – Photoculinaire.be

BeRolls arrive en Belgique

NBPHOTO-D20082016-0006Julien n’y va pas par quatre chemins : des ingrédients frais, une recette de glace familiale et secrète (il ne dira rien, pas la peine d’essayer) et des toppings gourmands. Tu composes ta glace toi-même, pour environ 4/5 €, une belle crème glacée en pot qui sera bientôt dans ton estomac… Les fruits sont bios ou locaux la plupart du temps, en fonction du marché, mais toujours frais. Et au niveau des décorations : cookies, buenos, oreos, chocolat, sauce caramel, etc. C’est très frais et vraiment gourmand sans être trop sucré. Je te conseille vivement de suivre sa page Facebook, car il se pose un peu partout avec sa machine et ses palettes.

.

NBPHOTO-D20082016-0017Just Good Food : Comment t’es venue l’idée de faire ça. ?
Julien Evrard : Y’a 3 ou 4 ans j’ai voyagé en Thaïlande et j’ai goûté une glace comme ça, qui était faite devant mes yeux de manière roulée, j’ai complètement adhéré au concept et j’ai trouvé ça totalement délicieux. On sentait vraiment tous les goûts choisis. J’ai été emballé et bien décidé à lancer ça en Belgique. Après, ça a pris un peu de temps, j’ai fait une étude de marché et j’ai vu qu’il n’y avait personne.

Just Good Food : Qu’est-ce qui t’a séduit dans cette méthode ?
Julien Evrard : Le concept street-food j’aime beaucoup, on ne peut pas tricher, c’est fait minute aux choix du client. Composer sa glace avec ses propres goûts…

Just Good Food : Quand on veut te trouver, on fait comment ?
Julien Evrard : Sur ma page Facebook, je travaille aussi via le bouche-à-oreilles, le fait de goûter séduit les gens, sinon ils restent un peu sceptiques. Donc je préfère marcher comme ça. Je poste mes lieux sur Facebook et on peut aussi réserver pour les événements privés et d’entreprise.

Le concept street-food j’aime beaucoup, on ne peut pas tricher, c’est fait minute aux choix du client. Composer sa glace avec ses propres goûts…

Just Good Food : Pour l’avenir, est-ce que tu penses t’installer dans une boutique ?
Julien Evrard : J’aimerais bien m’installer, mais pour le moment je préfère un peu barouder jusqu’a l’an prochain. Je vais voir par rapport aux demandes en hiver, là ce sera déterminant. Mais comme c’est saisonnier, il me faut trouver de nouvelles idées. Je pourrais faire de la pâtisserie et des glaces. 

Just Good Food : Quelle est ta glace préférée ?
Julien Evrard : Ah y’en a beaucoup. Oreo – Caramel beurre salé – Cornflakes ou alors Ferrero Caramel Beurre Salé !

NBPHOTO-D20082016-0003
©Nathalie et Bérénice MARTIN – Photoculinaire.be

Où est BeRolls

Tu en sauras plus en suivant la Page Facebook. 

On t’offre de la glace !

Voici le topping sur l’ice-cream baby ! De la glace gratuite. Comme Julien est super sympa, il t’offre 5×2 glaces gratuite à son shop, pour les remporter, direction notre page Facebook.
Si tu lis cet article des semaines après sa publication, il se peut que quelqu’un ait déjà tout bouffé. Pour ne rien rater, deux façons : Nous liker et t’inscrire à la Newsletter.