Et sinon ton frigo : il est bien rangé ?

256
Comment bien ranger son frigo

Il y a quelques semaines je lisais un article expliquant la façon dont il faudrait idéalement ranger son frigo. J’ai comparé avec le mien, et là : oups. Mention « Peut mieux faire ». J’ai donc entrepris des recherches pour savoir ce qu’il en est réellement et je me suis dit que j’allais te faire profiter du résultat.

C’est vrai, sachant que ton frigo contient de la nourriture (enfin je suppose hein), que tu ingères cette nourriture (je suppose toujours), et que même dans un environnement réfrigéré ces aliments ne sont pas à l’abri de certains germes et bactéries, un petit rappel des principes de base n’est peut-être pas superflu.

Tu vas me dire : « Il faut Bac+5 maintenant pour ranger son frigo ? Parce que sinon c’est assez simple : tu mets les fruits et légumes dans le bac du bas, le reste là où il y a de la place, et puis c’est tout non ? »

Ben en fait non…

via GIPHY

Pas d’inquiétude, je vais t’éclairer.

Dans un frigo, la température n’est pas la même partout

Dans un frigo, la température n’est pas la même partout, et c’est justement ça qu’il est utile de savoir. En effet, la hauteur à laquelle il faut placer les aliments varie en fonction de cette température. Dans l’article que j’ai lu il y avait un joli dessin représentant les 4 zones du frigo :

  • La partie froide (en haut) : Entre 0 et 4 degrés. Doivent s’y trouver les viandes et poissons gras, les laitages entamés (crème dessert, crème fraiche), les fromages gras, les plats cuisinés…
  • La partie fraiche (au milieu) : Entre 4 et 6 degrés. Viande et poissons gras, laitages non entamés, fromages à pâte dure, fruits et légumes cuits, pâtisseries fraîches…
  • Le bac à légumes (dans le bas) : Entre 7 et 10 degrés. Fruits et légumes frais, fromages emballés en cours d’affinage.
  • Les étagères de la porte : Entre 6 et 8 degrés. Beurre, œufs, condiments (cornichons, olives), sauces en pot (mayo, ketchup, moutarde) et les boissons.

Voilà voilà. Voulant quand même vérifier l’exactitude des indications données, j’ai fait un tour sur le site de l’AFSCA, même s’ils ne sont pas en odeur de sainteté pour l’instant.

Freezer Afsca

Et là, BIM ! Les recommandations sont différentes…Bon c’est pas grave, j’ai tendance à plus faire confiance à l’AFSCA sur ce coup-là. Je compare donc et que vois-je ? Pour eux la partie la plus froide se situe dans le bas, juste au-dessus du bac à légumes et non dans le haut. Plus embêtant encore, si on compare deux dessins publiés par l’AFSCA, on s’aperçoit que sur l’un ils disent que la température du bac à légumes doit être de 7-8 degrés (et en grand ils précisent « Jamais plus de 7°C » dans le frigo), alors que sur le deuxième ils indiquent 8 à 10 degrés pour ce même bac ! De toute évidence ils sont un peu schizos à l’AFSCA…

C’est bien joli tout ça

Du coup je t’entends déjà : « Bon d’accord c’est bien joli tout ça, mais au final on fait quoi alors ? En haut ou en bas la viande ? » Et bien je ne peux pas te répondre précisément (oui tout ça pour ça !). Simplement parce qu’en plus de ces recommandations, l’emplacement de la zone la plus froide varie d’un modèle à l’autre. Le mieux si tu veux être sûr de ton coup c’est d’utiliser un thermomètre que tu placeras à l’intérieur du frigo à différents niveaux pour déterminer quelle est la partie la plus froide. Retiens surtout que c’est là qu’il faut placer les viandes et poissons et que la température doit y être comprise entre 0 et 4 degrés grand maximum (idéalement 2°C). Au-delà les bactéries, et en particulier les salmonelles, se développent plus facilement.

via GIPHY

L’idéal est donc de placer le thermomètre dans un verre d’eau, ainsi il indiquera la température exacte du liquide et non celle de l’air

Attention cependant, la température de l’air qui circule dans un réfrigérateur peut varier, ne fut-ce qu’en fonction des ouvertures/fermetures de porte. L’idéal est donc de placer le thermomètre dans un verre d’eau, ainsi il indiquera la température exacte du liquide et non celle de l’air…De plus la température doit être plus basse en été qu’en hiver (ben oui un frigo aussi ça a chaud).

Bien traiter son réfrigérateur

Et tant qu’à faire, bien traiter son réfrigérateur ne s’arrête pas à la place des aliments. Il y a d’autres précautions à prendre si on veut éviter une prolifération de germes à l’intérieur. Tout d’abord, en rentrant des courses on se lave les mains avant de manipuler la nourriture. Il faut également nettoyer les fruits et légumes frais avant de les mettre au frigo. Une petite tache de terre sur un légume peut contenir des millions de micro-organismes ! Sans parler des produits chimiques utilisés dans l’agriculture intensive…Plus extrême, mais non moins utile, il vaut mieux enlever les emballages extérieurs en carton et plastique (autour des yaourts par exemple). Oui même pour la charcuterie et le fromage en tranches. Ces emballages sont de véritables nids à bactéries, on ne sait jamais combien de fois ils ont été manipulés, ni par qui, avant qu’on ne les achète. Genre le client tout dégueulasse qui ne s’est pas lavé les mains après avoir été aux toilettes, et qui a pris le paquet avant de se raviser et de le remettre à sa place…Tu veux vraiment mettre ça dans ton frigo ?

On ne met jamais en contact des aliments cuits et crus, pour éviter un transfert de germes

Du coup les boîtes hermétiques c’est bien aussi. N’oublie juste pas d’y indiquer la date de péremption avant de jeter l’emballage. De la même façon, les restes de repas ou produits ouverts seront mieux conservés dans ces boîtes en plastique (de préférence sans bisphénol) ou en verre. Et dans l’absolu on ne met jamais en contact des aliments cuits et crus, pour éviter un transfert de germes de ces derniers vers ceux qui sont déjà passés à la casserole (ou à la poêle, ou au four, bref t’as compris l’idée). Il faut évidemment attendre que les restes aient refroidi avant de les mettre au frigo, pour éviter une augmentation interne de la température et une prolifération de germes. Mais on n’attend pas trop longtemps non plus : selon l’AFSCA les bactéries se multiplient par deux toutes les vingt minutes à température ambiante ! Enfin dernière recommandation : ne pas bourrer le frigo. Il est important de laisser de l’espace entre les produits pour que l’air circule facilement, afin de garder une température aussi constante que possible. Au passage, on placera ceux ayant la date de péremption la plus proche à l’avant. Ça évitera de devoir improviser en cours de recette parce que les lardons dont on a besoin sont périmés depuis 5 jours…

via GIPHY

Un réfrigérateur bien propre

Laver ses fruits et légumes et se débarrasser des emballages ne servira à rien si l’intérieur du frigo est dégueulasse.

Et enfin, avoir un réfrigérateur bien rangé c’est une chose, mais autant qu’il soit bien propre aussi. Laver ses fruits et légumes et se débarrasser des emballages ne servira à rien si l’intérieur du frigo est dégueulasse. Pour cela un bon nettoyage s’impose, de préférence avant d’aller faire les courses. C’est toujours plus rapide de nettoyer un frigo à moitié vide que rempli. Là chacun fait son choix. Certains n’ont aucun problème à utiliser du détergent ou même de l’eau de javel pour nettoyer leur réfrigérateur. Moi personnellement de tels produits chimiques dans mon frigo ça ne m’inspire pas, même en rinçant abondamment. Du coup un nettoyage régulier (et quand on dit régulier c’est au moins tous les 15 jours !) avec du vinaigre blanc et du jus de citron, connus pour leurs vertus désinfectantes et antibactériennes, ça fonctionne très bien. En revanche si ce nettoyage n’a pas été effectué depuis des mois, des produits plus agressifs seront nécessaires, au moins la première fois.

Voilà, maintenant tu sais tout…Alors, ton frigo à toi il obtient quelle mention ?