En coulisses avec Luca

142
Luca Nicolas On n'est pas des pigeons Christophe Bourdon ONPDP RTBF

Ce n’est pas pour dire, impossible de prendre l’équipe de l’émission pour des pigeons, puisque c’est justement le but du show qui s’appelle « On n’est pas des pigeons » (tu suis jusque là ?) Consommation, publicité, nouveautés, tendances et info pratiques pour ne pas se faire plumer, la quotidienne de la RTBF parle de tout, mais pas de n’importe quoi.

Christophe Bourdon, le redoutable

Christophe Bourdon RTBF
Les questions aiguisées de Christophe Bourdon

Christophe Bourdon, tu le connais certainement si tu as regardé Nagy et Tout le monde veut prendre sa place en 2010, car il a été champion 130 fois de suite, un record ! Mais c’est un journaliste de la chaine publique Belge qui égratigne et gratte le storytelling en cuisinant (on à choisi le terme exprès, t’as vu) les nouveaux projets. Dans ONPDP (« On n’est pas de pigeons », suit un peu aussi !) il questionne et déstabilise dans « 3 minutes pour convaincre » : Ambiance rouge, musique angoissante, décompte, question qui s’enchaînent, autant te dire qu’aucun n’examen oral de ta vie n’a été à ce niveau !

Luca à la RTBF, il nous raconte.

Vendredi 08 Avril alors que je me brossais les dents… *Bzzziiiiit… Bzzziiiiit… Bzzziiiiit…*
Message de Bérénice à la rédaction de Just Good Food…

Je lis « Alerte alerte. Est-ce que quelqu’un se sent d’attaque pour faire ça… Représenter Just Good Food à On n’est pas des pigeons »

Euh… Génial l’opportunité, mais non merci, ce n’est pas pour moi !! Moi et les journalistes c’est comme moi et les dentistes, ils me foutent la frousse !
Je ne sais ni comment ni pourquoi, mais ma main a écrit « Moi je suis partant ».
Une seconde plus tard, je le regrettais déjà…

Et puis tout s’est joué super vite qu’impossible de faire marche arrière. Luca, tu vas passer à la RTBF ! OMG

via GIPHY – À peut près la réaction de Luca en direct
Bon allez courage… Ok mais alors pas d’improvisation sur le plateau, je déteste ça !
Bah alors qu’est-ce que tu attends pour retourner tout le site ? Pour appeler Bérénice pendant 1h ? Pour te renseigner sur le profil de chaque chroniqueur d’On n’est pas des pigeons ?…
3 jours plus tard, lundi matin, la pression monte, je ne connais pas tout, je tourne en rond…
Bon allez ça va aller, ils ne vont pas me manger et puis ce n’est pas compliqué comme projet !
Luca prend maman et titine et roule en direction de Bruxelles…
14h02 : Mon GPS me demande de sortir du R0 et de me diriger vers le Boulevard Auguste Reyers…
C’est bon, on peut éteindre le GPS, c’est la tour extraterrestre de la RTBF qui va prendre le relais !

RTBF on est pas des pigeons JUST GOOD FOOD MAGAZINE
Photo de Luca pour marquer le coup ! Tout un symbole la tour RTBF

C’était comment en coulisse ?

Génial et anti-stressant ! L’équipe est vraiment top. Ma loge était juste à côté de celle des animateurs. Leur bonne entente a été contagieuse. Avant le début du tournage, il n’y a que le régisseur (un homme génial, qui prend soin de tout le monde – très professionnel – il est venu me demander au moins 5 fois si tout allait bien) qui court dans tous les sens pour que tout soit ready… Les animateurs sont hyper relax, ils discutent entre eux de leur weekend et attendent de se faire maquiller.
Je me suis fait maquiller en même temps qu’Annie.
Le tournage a dû commencer plus tôt, car Benjamin devait partir assez vite.
ET… ACTION… Ça tourne !! Je reste en arrière de la scène jusqu’au moment où le régisseur me demande de me préparer sur le côté pour monter sur le plateau. Le cameraman se tient prêt devant moi et me fusille avec son objectif…

Just Good Food Magazine On n'est pas des pigeons RTBF
Ambiance avant le début du plateau !

 

As-tu trouvé Christophe déstabilisant ?

Juste avant le début du tournage, il est venu me dire 2 – 3 mots. Il m’a expliqué brièvement ce qu’allait me demander Sébastien. Il m’a aussi rassuré en me disant que quoiqu’il arrive, les téléspectateurs se feront leur propre avis sur Just Good Food… Rassurant ou pas, il me faut assurer ! Je stresse, mais moins que dans la loge, je ne peux plus faire demi-tour !

SCOOP : Non le Christophe de la vie de tous les jours n’est pas le même que le Christophe du 3’ pour convaincre ! Et heureusement, car face à lui et face au compte à rebours, rien n’a d’égal…

Pourtant je me suis senti plus à l’aise devant lui qu’au moment où je suis arrivé sur le plateau. Le moment le plus stressant a été la première fois où je me suis senti dépassé par la question : quelle est l’origine de Just Good Food… Euh… C’est le blanc dans ma tête :/
Beuh j’en sais rien moi – Je passe, je veux une autre question ou je prends le joker appel à un ami. Je ne sais pas exactement, moi je suis rédacteur, je ne suis pas un des créateurs…
Est-ce vraiment une raison pour ne pas le savoir ? Là, à cet instant précis… Je me sens vraiment mal à l’aise, j’ai chaud, je transpire !

via GIPHY – Vidéo tournée à l’insu de Luca

Et après l’émission, as-tu discuté avec les chroniqueurs ?

Non, après l’émission, tout le monde se dépêche, se change et part…
Après mon intervention, le régisseur m’a quand même félicité. Il m’a dit que c’était bien, qu’il n’y avait jamais eu de blanc et que même pour les journalistes qui font de la TV, parfois c’est difficile d’enchaîner sur tous les sujets.

via GIPHY Rester stable à tout prix

Ton impression face à cette première télé ?

De nature à être fort exigeant avec moi-même, je suis relativement satisfait de ma prestation. Ne jamais avoir vu que ces animateurs en 2D et la Boum, d’un coup, d’une opportunité, en même pas 3 jours, je les vois en vrai, en 3D ! OK ce n’est pas Obama, c’est Sébastien, mais quand même, ce sont tous des personnages publics suivis par près de 200.000 téléspectateurs le lundi.
Je suis particulièrement fier aussi du fait que ce n’était pas un projet à moi, que je portais le projet d’autres personnes. La pression était donc double : pour moi et mon image (+ ma fonction de rédacteur), mais aussi vis-à-vis des deux fondatrices Nathalie et Bérénice (et des 11 autres rédacteurs).

via GIPHY

Tu serais prêt à recommencer ?

Oui, avec plaisir. J’espère juste que la prochaine fois que je passerai, j’aurai l’occasion de présenter ArtisanUp (NDLR : L’activité de Luca et Camille, vas-y, clique !)

Voir l’émission.

Il te faut aller sur le site de la RTBF, un clic et hop !

On est pas des pigeons Just Good Food Luca Nicolas

PARTAGER
Article précédentGourmandise Publicitaire
Prochain articleNadine au Japon avec ses petits producteurs
Bérénice MARTIN
Au début, il y'avait l'informatique, et puis il y'a eu la photo. En associant les deux et Nathalie, elle a shooté et croqué de nombreux produits, et ça continue encore. Son super pouvoir : inventer pour rendre les photos encore plus folles et installer un Wordpress après une douche qui à donné l'idée du magazine. La technique c'est elle, et quand ça plante, c'est elle aussi.