Le café nitro chez Starbucks : Tirage à froid et pompe à bière

197

C‘est une petite info mais non des moindres, du café Starbucks à la Nitro !
La Nitro, ce gaz mystérieux qui fait speeder les voitures de courses dans tous les bons films de bolides et les séries de custom car américaines. Ce n’est pas si magique, puisque Nitrogen se traduit en français par… Azote ! Oui de l’azote qui sert aussi à diverses préparations en cuisine, sous forme liquide par exemple. Ici Starbucks l’utilise pour extraire à froid de gout du café, pour un résultat non pétillant.

Mais quel avantage ?

Plutot qu’être infusé a chaud, c’est le passage de l’azote qui extrait le nectar noir. Il infuse d’abord 24h a froid dans de l’eau, puis est poussé par de l’azote à travers un filtre, comme on tire une bière. Le résultat est un café avec une fine mousse de bière, ça retire l’amertume et le trop d’acidité (en fonction du café bien entendu)

Ils testent le principe depuis 2013 et ça commence à s’étendre partout aux USA, ils ne sont pas les seuls à faire ça, mais certainement les plus médiatiques. (et celui qui rajoute le plus de sucre dans le café, probablement). Les premiers, c’est Caribou Coffee, une autre chaîne américaine de café. Niveau prix, c’est un peu moins de 4 dollars, ce qui reste dans les prix actuels.

via GIPHY

Cocktails en vue

Comme il n’a ni le gout de la chaussette, ni l’amertume et l’acide du café froid, il se marie bien avec des cocktails par exemple. C’est une bonne manière d’en faire un succès de l’été, pour qu’il soit frais et rafraîchissant.

via GIPHY