A la découverte de la Slow Food

116

Que veut bien dire ce mot ? Nous ne le connaissons pas ni vous, ni nous ! Food = Nourriture, ça tout le monde l’avait compris. Slow = je fouille dans mes souvenirs. Souvenir trouvé : Slow = une danse au corps à corps langoureuse donc nourriture + danse = Je dois danser langoureusement sur une musique douce avec mon poireau ou ma tomate avant de cuisiner, c’est ça ? Wow, wow, wow ! on s’emballe ici, ce n’est pas le club med et ses jeux de camping.

Attends, je t’explique

Slow food est une réponse apportée à la Fast food (fast food, je te l’expliquerai plus tard quoique je suis presque certaine que tu sais ce que c’est).C’est un mouvement créé en Italie en 1986 par Carlo Petrini, chroniqueur gastronomique.

petrini

 » Il est inutile de forcer les rythmes de notre existence. L’art de vivre consiste à apprendre comment dédier du temps à chaque chose »

Le logo Slow Food est un escargot qui symbolise qu’il faut laisser le temps au temps de faire les choses tout simplement.

logo-slow-food

Pourquoi en 1986 ?

Prends place à côté de moi dans la DeLorean. Non,non, je ne plaisante pas Doc me l’a laissée à mon entière disposition depuis que j’ai visité un certain Dinner. Assez parlé, on y va! Accroche-toi, j’ai juste pas le permis haha.

via GIPHY

Italie 1986

Mc Do décide de s’installer en plein cœur de Rome sur sa célèbre place d’Espagne. Une flèche en plein cœur de notre ami Carlo. Il a dit  » Arghh, c’est le château de arghhh » mais non je plaisante. Il faut quand même savoir que l’Italie est un fleuron de la gastronomie européenne. Mmm… Le parmegiano regiano, le jambon de Parme,… Et j’en passe. En réponse à l’avancée de la malbouffe et de l’uniformisation du goût, il a élaboré avec une poignée d’artiste et d’intellectuels italiens le concept de la Slow Food. D’abord comme une boutade artistique et philosophique. En 1989, le mouvement prend tellement d’ampleur qu’il décide d’en écrire le manifeste et de le présenter à l’opéra comique de Paris.

Les valeurs de la Slow Food

  • Éveiller le goût du public à une nourriture de qualité.
  • Découvrir les producteurs d’ici et d’ailleurs.
  • S’opposer aux effets dégradants de l’industrie agro alimentaire ainsi qu’à l’uniformisation du goût.
  • Travailler à la sauvegarde des traditions culinaires.
  • Encourager l’écotourisme.

via GIPHY

Ce mouvement est international. Il compte plus ou moins 82.000 membres.

SlowFood Chefs Belges
Les chefs Belges de la Slow Food (Septembre 2016)

Pour conclure, nous allons laisser la parole à Maïté : Bien manger est une question de bon sens.

Maité Restaurant

Pour en lire plus : Alliance Slow Food Belgique