Graft : des couverts jetables qu’on a envie de garder

64

Je suis fan de choses originales, tu l’auras compris. Alors quand j’ai vu ce projet de Qiyun Deng, un designer de l’école de Lausanne mes yeux ont dit Waouw !

 

Son idée géniale : utiliser du Bioplastique, un plastique écolo qui se dégrade mieux dans la nature, même si ce n’est pas parfait, c’est déjà bien mieux et leur donner une forme originale. Il aurait pu leur donner une forme banale de cuillère et de couteau, mais il a fait une forme de légume et de fruit pour ses produits. Et c’est bien, sinon il n’y aurait jamais eu cet article. Une fourchette jetable, tout le monde s’en bat les steaks, ça, c’est sûr.

via GIPHY

Jetable très polluant

Une petite cuillère en plastique, ce n’est pas polluant. Et bien si ! Multiplié par des centaines de milliers de couverts jetables jetés ailleurs que dans la poubelle : on a des tonnes de plastique polluant partout, et comme les gens sont de gros dégueulasse, et bien on en retrouve autant dans la mer que dans les bois, en montagne et je parie qu’il y’en a sur la lune !

via GIPHY

Avant la modération sur les sacs plastiques, c’était 10,5 milliards distribués chaque année en France, et maintenant c’est 700 millions. Imaginons ce chiffre multiplié par 5 pour les couverts jetables, au moins !

Je te propose la vidéo de Greepeace sur le voyage d’une cuillère jetable, c’est comique et pas du tout moralisateur, t’inquiètes !

Solutions très faciles

Pas question de te faire manger avec les doigts ton taboulé, non. Les entreprises réfléchissent à des solutions, comme notre ami indien qui a inventé les cuillères en pâte à pain. On peut aussi transporter ses couverts, comme en Corée ou en Chine, avec les baguettes pliantes. Le carton, le bioplastique, le bois, autant de solutions qui existent. Alors si on peut faire du beau en même temps, ça donne ça : ouvre tes yeux !

Voir sur le site de l’auteur

g0 g1 g2 g3 g4 g5 g6